Violences policières : appel à témoins

Créé lors du mou­ve­ment social par des mili­tants, lycéens, étu­diants, avo­cats, méde­cins le col­lectif « Stop aux vio­lences poli­cières » lance un appel à témoins afin de recenser et dénoncer auprès du Défen­seur des droits l’usage anormal et dis­pro­por­tionné de la force par la police

→→→
Paris Luttes Info 

« Les CRS sont désormais devenus une milice de l’Etat »

Alexandre est Street Medic, l’un de celles et ceux qui par­courent les mani­fes­ta­tions pour soi­gner les vic­times de vio­lences poli­cières. Il était sur le pont lors de la mani­fes­ta­tion du 14 juin à Paris. Gazette Debout a recueilli son témoi­gnage

→→→
Gazette debout 

Six heures au commissariat sans statut légal

Vincent Rispe-Burret, pho­to­graphe indé­pen­dant, inter­pellé le 5 juillet à la sortie du métro alors qu’il se ren­dait à la mani­fes­ta­tion. Une journée au com­mis­sa­riat du XVe arron­dis­se­ment de Paris juste pour « véri­fi­ca­tion d’identité »

→→→
Révolution permanente 

Mécanique de la répression ordinaire

Un témoi­gnage sur un épi­sode tout à la fois mineur et ordi­naire de la répres­sion qui s’installe. Ter­ri­fiant, jus­te­ment, parce que mineur et ordi­naire… Récit par une pho­to­graphe sur sa page Face­book

→→→
Mip Pava (Facebook)