Mardi 7 juin

Action sym­bo­lique des inter­mit­tentEs au siège pari­sien du Medef qui est occupé par une cen­taine per­sonnes

Paris

Le siège du Medef, où se pré­pa­rait à un col­loque sur le contrôle fiscal, est occupé par une cen­taine d’intermittents du spec­tacle. Alors que l’occupation se déroule sans trop de ten­sions, le chef de la sécu­rité du Medef s’en est pris très vio­lem­ment à Loïc qui a été blessé. Et, comme si ça ne suf­fi­sait pas, c’est Loïc qui est placé en garde-à-vue. 

Le 9 juin, Loïc est fina­le­ment libéré, mais il inculpé, et passe en procès le 5 août.

Assu­rance chô­mage, droit du tra­vail… le Medef nous les brise. Appel en sou­tien avec Loïc et toutes et tous les incul­péEs du mou­ve­ment social