Jeudi 2 juin

Rennes

Ten­ta­tive de blo­cage de la rocade par des mani­fes­tants.

« Environ cinq camion­nettes de la police ont roulé en direc­tion des mani­fes­tants, sans ralentir, pour les dis­perser. Les poli­ciers ont ouvert les vitres des véhi­cules pour vapo­riser au pas­sage de grandes quan­tités de gaz lacry­mo­gène et de bombe au poivre sur les mani­fes­tants. Les véhi­cules ne se sont arrêtés qu’après avoir tra­versé la foule. Puis, plu­sieurs dizaines de membres des forces de l’ordre ont alors pour­chassé les mani­fes­tants pour achever la dis­per­sion, à grand ren­fort de coups de matraque. »
 – Le Télé­grame

À Rennes, le préfet n’a vu «aucune vio­lence poli­cière»: les voici. Lors d’un point presse assez sur­réa­liste, le préfet de Bre­tagne a défendu l’intégralité des actions poli­cières. David Per­rotin, pour Buzz­Feed News a com­pilé des images pour l’aider à constater quelques pra­tiques illé­gales.